Rechercher

VOITURE SUISSE DE L’ANNÉE 2022: DACIA SPRING DANS LE TOP 15


Belle performance de la voiture électrique la moins chère de Suisse! À l’occasion de l’élection de la Voiture suisse de l’année 2022, Dacia Spring est arrivée dans la shortlist des 15 finalistes. Elle prend ainsi nettement la première place du segment des petites citadines. Le choix du jury n’est pas un hasard, car Dacia Spring présente des capacités que les autres n’ont pas : tourner sur un diamètre de braquage de 9.6 m, stationner dans les places les plus exiguës, accueillir malgré tout jusqu’à 620 litres de bagages, recharger les batteries de 0 à 100 % en seulement 90 minutes, et bien plus encore. Mais surtout, elle envoie un message: la mobilité électrique abordable n’est pas seulement à la portée de tous, c’est aussi un vrai plaisir.

Urdorf, le 8 décembre 2021 – La révolution électrique a une nouvelle star! Et elle s’appelle Dacia Spring. Celle-ci a été présélectionnée par le jury dans la liste des 15 finalistes de l’élection de la Voiture suisse de l’année 2022 et prend ainsi la première place de son propre segment, celui des petites citadines. Une petite merveille compacte. Signée Dacia. Claudia Meyer, Country Operations Director de Dacia Suisse, déclare: «Dacia a révolutionné le marché automobile il y a plus de 15 ans. Le succès nous a donné raison. Une mobilité pleine de plaisir, une bonne qualité, de bons équipements ainsi qu’un prix imbattable: nos clients l’ont compris. Depuis, notre marque s’est fait une place et elle est prête pour la prochaine révolution, un nouveau bond en avant, et il s’appelle Spring! L’intérêt du jury confirme tout le bien-fondé des choix courageux qui guident Dacia vers l’avenir.» Avec sa Spring entièrement électrique, Dacia réussit encore une fois le grand écart qui fera d’elle un vrai véhicule abordable. La petite citadine au look SUV mesure 3.73 m de long pour une hauteur de 1.52 m et une largeur de 1.77 m. Son diamètre de braquage de 9.6 m compte parmi les meilleurs de son segment. Autant de caractéristiques qui font de Spring un véhicule idéal pour la ville. Mais son intérieur reste tout de même spacieux. Le coffre peut accueillir jusqu’à 290 litres de chargement, ce que n’offre aucune autre voiture de ce segment. Le volume peut même atteindre 620 litres lorsque les sièges arrière sont rabattus. Dacia Spring montre que le fait d’être bon marché ne veut pas dire qu’elle est bradée, et elle a de solides atouts pour le prouver. La voiture est construite sur la base de la plateforme CMF-A électrique et profite des ressources ainsi que du savoir-faire de l’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi. Cela garantit la qualité ainsi que la constance, y compris pour les technologies les plus récentes, et cela se voit aussi au poids du véhicule: 970 kg, ce qui est étonnamment léger pour un vrai véhicule 100 % électrique. Avec 44 ch, un couple de 125 Nm et une capacité de batterie de 27,4 kWh, Dacia Spring offre exactement la performance nécessaire pour en faire une citadine agile et pratique, disposant en outre d’une autonomie allant jusqu’à 230 km selon le cycle WLTP. Celle-ci atteint même 305 km selon le cycle WLTP urbain. Pour recharger ses batteries, elle offre une flexibilité maximale, de la prise domestique à la recharge rapide à 30 kW en courant continu en passant par la Wallbox. Dans le cas de la recharge rapide, il suffit de 90 minutes pour recharger la batterie de 0 à 100 %. Spring n’est pas en reste en matière de sécurité. Elle est tout d’abord équipée d’une carrosserie renforcée, de six airbags ainsi que de prétensionneurs et de limiteurs de force pour les ceintures. À cela s’ajoutent des systèmes actifs de sécurité active tels que l’allumage des phares automatique, l’ESC et l’ABS, l’aide au démarrage en pente, un limiteur de vitesse, l’assistance au freinage d’urgence automatique, la répartition électronique de la force de freinage, et bien plus encore. Forte de tous ces avantages, Dacia Spring répond précisément aux besoins des déplacements en ville, sans pour autant renoncer au style et aux qualités propres à une Dacia. Et il faut encore y ajouter un prix imbattable: à CHF 18’990.–, Spring Electric est la voiture électrique la moins chère de Suisse. Claudia Meyer précise: «Avec Spring, nous montrons clairement que la mobilité électrique est à la portée de tous et abordable, sans devoir renoncer à la qualité et au design. Nous ne parlons plus d’une tendance, mais d’un véritable boom. Spring a tout pour accélérer cette évolution. Le classement dans le top 15 nous est donc d’autant plus précieux.









Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives