RENAULT SPORT SPIDER FÊTE SES 25 ANS: UN CONCEPT RADICAL DEVIENT UN OBJET CULTE

22 Jun 2020

En 1995, Renault présente la Sport Spider, un modèle qui occupe une place particulière dans l’histoire riche en voitures de course et de sport de la marque. Une construction à moteur en position centrale arrière, un châssis sport irréprochable, des matériaux légers et l’absence totale de confort de quelque nature que ce soit: c’est ce mélange radical qui fait de ce roadster un véhicule absolument culte.

Urdorf, le 22 juin 2020 – La Renault Sport Spider est initialement conçue pour la compétition. Alors que le Spider Trophy trouve sa place essentiellement dans la coupe Renault «Spider Trophy», qui faisait l’ouverture des épreuves européennes de Formule 1, les fans souhaitent rapidement voir évoluer sur la route ce roadster qui ne fait aucune concession. De 1995 à 1999, à Dieppe, l’usine Alpine donnera ainsi naissance à une petite série de 1’726 exemplaires.  

La Renault Spider dispose d'un châssis en aluminium léger et d'une carrosserie en composite plastique, pour un poids plume de 930 kilogrammes et une hauteur de 1,28 mètre (arceau de sécurité inclus!). À l’exception des portes en élytre, qui pivotent de manière spectaculaire vers le haut, elle se compose de seulement trois pièces qui se démontent facilement pour réparer les dégâts occasionnés lors des courses. Dans la plus pure tradition des sports mécaniques, son châssis repose sur une architecture en aluminium tubulaire. La voiture n’est équipée d’un pare-brise que moyennant supplément. Son confort est spartiate: Elle est dépourvue de chauffage, de radio et de direction assistée. Ce sont les courants d’air et le moteur transversal arrière de 4 cylindres en ligne qui se charge du fond sonore et du chauffage. Le moteur en alliage léger développant 150 ch fait passer le poids plume de 0 à 100 km/h en seulement 6,5 secondes, pour une une vitesse maximale de 210 km/h. 

Moins à l’aise sur autoroute, la Renault Spider préfère de loin négocier avec l’agilité d’un karting des virages serrés grâce à son châssis de course dérivé de la Formule 1 et à ses dimensions compactes. La Renault Spider constitue aussi un jalon dans l’histoire de la marque au losange: Première voiture de route à arborer l'emblème Renault Sport, elle initie une tradition toujours d’actualité aujourd’hui.

Données techniques

Moteur: 4 cylindres en ligne, 16 soupapes
Cylindrée (cm³): 1998 cm3
Couple maximale: 186 Nm à 4‘500 tr/min
Puissance maximale: 150 ch à 6‘000 tr/min
Transmission: roues arrière, boîte de vitesses manuelle à 5 rapports
Direction: Direction à crémaillère, direction assistée
Freins: 4 discs (avant ventilés)
Dimensions: 3,81 x 1,83 x 1,28 (longueur x largeur x hauteur en m)
Poids (kg): 930 kg (965 kg avec pare-brise)
Dimensions pneumatiques: 205/50 R16 - 225/50 R16 (avant et arrière)
Réservoir de carburant (litres): 50 l
De 0 à 100 km/h (en secondes): 6.5 s
Vitesse maximale (km/h): 210 km/h

Please reload

Posts à l'affiche

RENAULT SPORT SPIDER FÊTE SES 25 ANS: UN CONCEPT RADICAL DEVIENT UN OBJET CULTE

6/22/2020

1/10
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload